Messieurs Macron, Bayrou,

 

Pouvez vous expliquer la loi de moralisation politique que vous vous apprêter à présenter en Conseil des Ministres, et qui vise justement à prévenir les conflits d’intérêts.

 Richard Ferrand qui était Directeur Général des Mutuelles de Bretagne, d'après Me Alain Castel, ancien Batonnier de Brest en faisant acheter l'immeuble par sa compagne, puis les louer aux Mutuelles de Bretagne il allait s'enrichir avec tous les travaux à la charges des Mutuelles de Bretagne.

La question est de savoir porquoi Mr Ferrand n'a pas fait acheter l'immeuble par la mutuelle. C'était l'intérèt de celle-ci. Elle faisait un pret engageait des travaux et se rerouvait 15 ans plus tard propriétaire d'un bien largement fructifié. Or là, c'est la compagne de Mr Ferrand qui se retrouve dans cette possition. 

Les montants en cause sont considérables. Selon "le canard enchainé", la compagne de Mr Ferrand, a pu faire l'aquisition à crésit d'un local d'une valeur de 402 000 euros,tandis que les Mutuelles de Bretagne y on réalisé des travaux d'un montant de 184 000 euros.

Que voulez vous que vos concitoyens comprennent vos mensonges, vos roublardises c'est vrai que les politiques sont de beaux parleurs mais aussi des magouilleurs de premiers ordres impossibles de leurs faire confiance. à droite, à gauche, au centre vous étes tous pareils. Si un citoyen fait un quart de vos magouilles il se retrouve directement en prison. La phrase du Premier Ministre Edouard Philippe en parlant des législatives: " ce sera le juge de paix celui que personne ne peut dépasser en démocratie" 

je pense qu'il aurait mieux fait de se taire car d'après les échos que j'ai et qu'on d'autre blogueurs du moments qu'on est élu on peut faire n'importe quoi. Merci de le savoir que pour s'enrichir malhonnetement il faut faire de la politique .